Un grand projet vous donne la bienvenue

“La Mer au Sahara” a pris racine déjà en 1874 à partir d’une idée originale de l’officier de l’armée française, Elie Roudaire, qui publia un projet sur la réalisation d’une mer interne en Tunisie et Algérie, après une longue exploration de la zone. L’affaire occupa la France pour deux décennies. Toutefois pour des raisons politiques encore plus que techniques, cette œuvre géniale n’eut aucun début. La dernière étude date de 1905: le projet fut considéré antiéconomique.

De quoi s’agit-il?

L’inondation par la méditerranée d’une partie de désert au confins du Sahara,  grâce au percement d’une bande de terre dans le Golfe de Gabes permettrait d’inonder les Chott (formation géologiques qui sont à l’est de l’Algérie et au sud de la Tunisie) est susceptible 
de transformer le climat dans une zone limitée, stopper la désertification et créer une zone d’attrait d’investisseurs qui développeront le pays.
Croire fermement dans le projet d’inondation
du Chott El Djerid veut  dire embrasser un
projet de grande importance, dont la première
retombée bénéfique ira en faveur de l’économie tunisienne, avec des grands avantages pour l’environnement et le tourisme, rendre cultivables et productifs milliers de kilomètres carrés de terrain, aidant ainsi à résoudre  en bonne partie le problème de l’émigration toujours plus répandue.

CO. RO. Lungotevere dei Mellini, 10 - 00193 Roma - C. F. 97800130581